Publié par : unbeaufabangui | septembre 21, 2010

un deux

Les travaux effectués sur un petit groupe d’adolescents américains semblent aller dans le sens de l’hypothèse d’une cause virale à l’obésité, donnant aux chercheurs de nouvelles voies de recherche pour comprendre ce phénomène « épidémique » qui touche de plus en plus les jeunes.

Aux États-Unis, on estime qu’environ 17 % des enfants et adolescents sont obèses. Parmi ceux-ci, 80 % le resteront à l’âge adulte. Or, plus de 300 000 décès seraient liés à l’obésité, dont le coût annuel avoisine les 100 milliards de dollars.

Les chercheurs sont donc à pied d’œuvre pour comprendre ce fléau, qui se révèle bien plus complexe qu’une simple « addiction » à la nourriture ou la conséquence d’une hérédité (génétique). Parmi ces chercheurs, Jeffrey B. Schwimmer et ses collègues de l’Université de Californie à San Diego se sont intéressés à l’adénovirus AD36, dont l’implication dans l’obésité a été confirmée dans des travaux réalisés chez l’animal et chez des adultes.

Ils ont ainsi recherché sa présence chez 124 jeunes âgés de 8 à 18 ans, dont plus de la moitié (67) étaient obèses. 15 % des participants en étaient porteurs, dont la majorité (78 %) étaient obèses. En outre, les enfants présentant des signes d’infection par l’AD36 pesaient, en moyenne, 25 kilos de plus que les autres. Et parmi les obèses, ceux qui avaient des anticorps AD36 pesaient en moyenne 18 kilos de plus que les enfants obèses mais dépourvus des anticorps, rapportent les chercheurs dans une étude à paraître dans la revue Pediatrics.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :