Publié par : Jad Chacra | septembre 26, 2010

Les vacances ce n’est pas pour tout le monde

Selon une étude, de 2008, de l’Observatoire des vacances et des loisirs des enfants et des jeunes (OVLEJ), les enfants de 5 à 19 ans sont inégaux face aux vacances.

Nous ne sommes pas tous égaux face aux vacances. Et les enfants n’échappent bien évidemment pas à cette affirmation. Pour preuve, cette analyse réalisée par l’Observatoire des vacances et des loisirs des enfants et des jeunes sur les 5-19 ans. Elle montre de fortes inégalités selon l’origine socio professionnelle des parents. En effet, d’après les chiffres de cette enquête, basée sur les données de l’INSEE et de la Direction du Tourisme de 2004, un quart des enfants de 5 à 19 ans ne partent pas en vacances. Sur cette tranche d’âge, 34 % des enfants d’ouvriers contre 4,6 % des enfants de cadre restent à la maison pour les congés. Le taux de départs est encore plus faible chez les enfants d’agriculteurs avec 45,6 %.

La principale explication à cette disparité se trouve dans les revenus de la famille. Plus ils sont faibles, moins les enfants peuvent profiter de partir en vacances. Logique. Ce qui l’est moins selon l’Observatoire des inégalités reste « la mauvaise répartition des aides aux départs ». D’après ce dernier « à peine 6 % de ceux dont le revenu de la famille est compris entre 9 000 et 12 000 euros par an bénéficient d’aides de la Caisse d’allocations familiales (Caf) ».

L’accès aux vacances n’est plus évalué en France

Ces chiffres révélateurs des inégalités sociales en matière de loisirs sont toutefois à prendre avec des pincettes. Cette étude remonte à 2004 et est la dernière en date à ce jour. Depuis, plus rien puisque les enquêtes en ce sens ont été stoppées. Une situation que déplore l’OVLEJ : « L’INSEE a recueilli pour la dernière fois en 2004 les données sur les vacances des Français, enfants et adultes, dans le cadre des Enquêtes Permanentes sur les Conditions de Vie des Ménages. Celles-ci constituaient la seule source de données publiques sur la diversité des pratiques des enfants et des jeunes et les conditions socio-économiques de leur accès à ces pratiques. Elles sont remplacées par le dispositif Statistique sur les revenus et les conditions de vie dont le contenu ignore le départ en vacances ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :