Publié par : leacaetera | octobre 12, 2010

Le congé parental et vie politique : l’équation impossible ?

En août dernier le premier ministre anglais, David Cameron a quitté pendant une quinzaine de jour le gouvernement pour prendre son congé paternité…Un cas exceptionnel en politique alors qu’en France être politicien et jeune parent ne font pas bon ménage.

En France, quelles sont les mesures lorsque les élu(e)s, hommes ou femmes ont des enfants pendant leur mandat ?  Apparemment aucune.

« Les politiques ne dépendent pas du Code du travail. Ils ne touchent pas un salaire mais une indemnisation. De ce fait, les femmes politiques ne bénéficient pas du congé maternité de seize semaines et les hommes encore moins de leur congé paternité de onze jours. » souligne Judith Duportail dans son article Ministre cherche remplaçant pour cause d’accouchement.

La non réglementation des congés parentaux en politique avait d’ailleurs entamé la polémique sur le retour anticipé (5 jours après son accouchement) de Rachida Dati, ex garde des sceaux. Cela avait amené Valérie Pecresse à proposer la mise en place d’un congé maternité de 16 semaines pour les femmes élues et ministres.

Le choix de David Cameron remet en lumière la politique française sur les congés parentaux des politiques et notamment les congés maternités des femmes politiques qui à ce jour restent inchangés.

Cet écueil de la loi dans ce domaine est un frein à l’entrée en politique des femmes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :