Publié par : Sandrine Galipot | novembre 19, 2010

Priez pauvres prêcheurs

Priez pendant qu’il est encore temps. Fortement inspiré par les religions, des intellectuels, dans leurs moments de recueillements, se sont penché sur la question : d’où vient le temps ?

Qu’il soit profane, indiquant les minutes et les heures, les jours de la semaine, les mois de l’année, les décennies et les siècles, ou sacré définit par un temps imaginaire, englobant. Un temps réversible où l’individu n’évolue et ne vieillit pas. Des temps pour Mircea Eliade qui auraient pour sensibilité de se rapprocher de Dieu.

Pour Gourevitch, ces temps sont « des composantes de la conscience sociale, dont la structure reflète les rythmes et les cadences qui marquent l’évolution de la société et de la culture« .

Des encadrements exprimés par la rigueur du calendrier, il « exprime le rythme de l’activité collective en même temps qu’il a pour fonction d’en assurer la régularité » selon le sociologue Emile Durkheim dans son ouvrage Les Formes élementaires de la vie religieuse.

Des temps crées par l’homme qui fixent son comportement religieux. Une organisation sociale teintée de religieux comme  la franc-maçonnerie aurait pour le philologue allemand, Hermann Usener, un lien avec le temps. Il l’indique en rapprochant les termes de ‘temple » à celui de « temps« .

Un temps contrôlé par la religion mais qui ne nuirait pas au temps professionnel.

Deux des cinq prières obligatoires par jour des musulmans sont, au contraire, un temps de fascination puisqu’il permet de se rapprocher du divin et de faire un bilan sur les actes effectués dans la journée.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :