Publié par : Sandrine Galipot | décembre 15, 2010

Take a break, take a lunch

12h15 dans un immeuble de bureaux. Direction les ascenseurs pour certains, pour d’autres, direction le micro-ondes…certains mêmes restent devant leurs ordinateurs. La pause déjeuner, un moment auquel tous les salariés ont droit.

A l’article L.3121-2 du Code du Travail est précisé que « le temps nécessaire à la restauration n’est pas considéré comme du temps de travail effectif sauf lorsque le salarié est à la disposition de l’employeur et doit se conformer à ses directives, sans pouvoir vaquer librement à ses occupations personnelles. » Durant le temps effectif, le salarié n’est pas payé. Son temps de déjeuner est ainsi décompté de son salaire mensuel. Toutefois, il est obligatoire pour tous les travailleurs de le prendre.

Toujours selon le Code du Travail, le salarié doit prendre une pause déjeuner au bout de six heures au maximum de travail continu. Une pause d’au moins vingt minutes. La durée de ce temps gustatif est variable selon les conventions collectives. Généralement, il est de trente minutes. Par la flexibilité du temps de travail, il arrive qu’il soit supprimé par les salariés eux-mêmes préférant « gagner » du temps en fin de journée.

Cependant, ce temps qui peut être perçu comme perdu pour certains est pour l’économiste politique Dominique Strauss-Kahn un temps de ressource où les biens (ce qu’on appelle outre-manche et outre-atlantique « les goods »), les denrées (« commodities ») et les fonctions (« characteristics ») s’entrecroisent. Des spécificités qui rapprochent le fonctionnement d’un foyer domestique à celui d’une entreprise. Une petite entreprise où le ménage optimise ses coûts, recherchant les produits adaptés à son budget. Un vrai casse-tête, pour certains, qui s’expriment par du « bricolage alimentaire ». Des stratégies de substitution se mettent en place pour essayer d’optimiser ce temps non payé.

Une idée proposée par l’Express : varier les sandwichs et les lieux. Histoire de mêler les plaisirs…

Pause déjeuner pour des ouvriers américains

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :