Publié par : Jad Chacra | mars 10, 2011

Ministre, un métier hors du temps ?

Temps de pause, temps de travail, des notions plus ou moins distinctes pour la grande majorité des travailleurs. À l’évidence, quand on est ministre, celles-ci n’existent pas.

Être ministre, est-ce être un travailleur comme un autre ? On peut se poser la question après la polémique qui a enflammé la sphère politique durant le mois de février. Petit rappel des faits. Pendant les fêtes de fin d’année, Michèle Alliot-Marie, alors ministre des affaires étrangères, emprunte, avec ses proches, le jet privé de son ami tunisien Aziz Miled que l’on dit proche du clan Ben Ali. Au passage, ces « touristes » un peu particuliers auraient évité la traversée des villes en révolte.

Au-delà du conflit d’intérêt et de conscience, on peut s’interroger sur le temps de repos de nos dirigeants. Ces derniers peuvent-ils se désolidariser totalement de leur fonction et vivre pleinement leurs vacances ? Sur ce point, les avis divergent. Pour se défendre, MAM, alors attaquée de toute part à propos de sa relative morale républicaine, avait prononcé ces mots : « Quand je suis en vacances, je ne suis pas ministre des affaires étrangères… ». Après tout, elle aussi mérite ses cinq semaines de congés payés, plus quelques RTT.

« Tu aurais dû porter un costume et une cravate »

Une déclaration loin des principes de son patron de l’époque, Nicolas Sarkozy. Selon Le Figaro, ce dernier avait recadré Brice Hortefeux après sa sortie sur les « Auvergnats » en septembre 2009 : « Quand tu es ministre, tu l’es en permanence. Et quand tu es ministre de l’Intérieur, encore plus. Tu aurais dû porter un costume et une cravate. Si tu n’avais pas été en tenue décontractée, ils n’auraient pas fait ce genre de blagues. »

Une position également défendue à gauche par Jean-Marc Ayrault député-maire de Nantes et chef de file des socialistes au parlement. Celui-ci s’était offusqué des propos tenus par Michèle Alliot-Marie. «On est toujours ministre de la République, qu’on soit en vacances ou en activité : ce n’est pas entre parenthèses. S’il y avait une crise, elle serait bien obligée de revenir dans le pays », avait-il déclaré sur France Info.

In fine, MAM est revenue sur ses paroles au micro d’Europe 1 en admettant être « ministre 24 heures sur 24 et 365 jours par an ».Il semblerait donc qu’un ministre ne soit pas tout à fait un travailleur lambda. La raison se trouve, pourquoi pas, dans l’étymologie de ce mot latin qui signifie serviteur…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :