Publié par : Nicolas Werquin | mars 11, 2011

Le ski de fond, c’est la santé !

De nombreuses personnes font du sport pendant leur temps libre. Une étude américaine sortie en début d’année a répertorié les activités physiques qui faisaient dépenser le plus de calories, et c’est le ski de fond qui remporte la palme.

Nous voici déjà en mars. Les jours rallongent, le soleil pointe de plus en plus souvent le bout de son nez, les températures augmentent… Bref, le printemps approche. Cette saison redonne du moral aux gens, et ceux-ci quittent leur fauteuil près de la cheminée pour aller prendre l’air et faire du sport. Si la plupart vont se défouler uniquement pour prendre du plaisir, d’autres vont s’adonner à des activités physiques pour perdre du poids. Une étude menée aux Etats Unis par FranklinConvey Products, parue en début d’année 2011, dresse la liste des sports qui brulent le plus de calories.

Pouvant bruler jusqu’à 1.125 calories par heure, le ski de fond est l’activité la plus « rentable » pour l’organisme. Un classement somme toute logique puisque ce sport nécessitant de l’endurance fait travailler autant les membres supérieurs que les membres inférieurs. Dans l’ouvrage Le sport après 50 ans de Charles M. Thiebauld et Pierre Sprumont, les auteurs en vantent ses mérites: « Le ski de fond sollicite les filière d’endurance,  la force musculaire et, dans une moindre mesure, l’équilibre ».

De plus, sur le plan physiologique, le ski de fond est l’activité physique qui développe au mieux la VO2 max (consommation maximale d’oxygène), devant la course à pied, la natation et le cyclisme. « Le ski de fond, du fait de la mise en jeu simultanée de la musculature des membres inférieurs et des membres supérieurs, mais aussi du tronc, est la discipline sportive qui développe au maximum le système de transport de l’oxygène » (Physiologie du sport : bases physiologiques des activités physiques et sportives par Hugues Monod, Henry Vandewalle et Rolland Flandrois).

Après le ski de fond, le classement est le suivant: cyclisme et course à pied (pouvant aller à 850 calories par heure), squash (820), puis saut à la corde et boxe (815). Notons que le seul sport collectif présent dans les dix premiers est le rugby avec 715 calories.

Cette lutte contre les calories pourrait être un enjeu de taille, puisqu’en 2009, une étude menée sur des primates durant 20 années nous a révélé qu’une réduction substantielle de l’apport calorique ralentissait le vieillissement (recul du début des pathologies liées à l’âge) et allongeait la durée de vie. D’ailleurs, fait amusant, un site internet a été créé pour calculer le nombre de calories ingérées en mangeant, et les dépenses caloriques obtenues grâce à une activité physique. Une chose est certaine, les calories ont plus de chances de bruler en faisant de l’activité physique qu’en faisant des calculs sur une base de données aléatoire.

Publicités

Responses

  1. Merci pour cet article très intéressant ! bonne continuation.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :