Publié par : DaisyLeCorre | mars 14, 2011

Des « geeks » pour prédire le futur

Beansight. C’est le nom d’un nouveau site communautaire français bien particulier. S’il reprend à son compte les méthodes habituelles du « crowdsourcing », il a aussi l’avantage de… prédire l’avenir.

L’idée peut faire sourire mais elle est très sérieuse. Les internautes sont les maîtres du jeu : ils doivent « poster » des prédictions selon la thématique de leur choix. Une fois postées, les autres membres du site votent pour ou contre.
Le système repose entièrement sur un algorithme prédictif qui permettrait de déterminer des internautes « experts » en divination au sein des différentes catégories présentes sur Beansight. Cela permet donc également d’accorder une certaine crédibilité et une visibilité à ces Madame Irma de l’internet.

Le but de ce nouveau jouet communautaire ? S’amuser. Et bien sûr, prédire l’avenir. « A terme, les prédictions les plus « cotées » sont mises en avant et ce procédé s’équilibrant de lui-même, il est donc possible de connaître le futur – selon les utilisateurs de Beansight – avant sa réalisation », explique Selma Bekkaoui sur le site TechCrunch.

Avant Beansight, d’autres « sites prédictifs » ont vu le jour comme www.betfrench.com qui permet de parier sur l’actualité ou encore pariactu.com. Quant au site mypronostic.fr , il permet aux internautes de faire des paris sportifs en ligne et de gagner de l’argent (ou pas).

La différence entre Beansight et tous ces autres sites prédictifs ? Les gains ! Pour l’heure, les utilisateurs de Beansight ne gagnent rien. Mais prédire le futur, ça n’a pas de prix.

Prochaine étape importante pour l’équipe de Beansight.com : l’Investor Day, le 31 mars. L’équipe aura l’opportunité d’y rencontrer une cinquantaine de fonds d’investissement et de business angels pour leur présenter leur projet.
« Cette journée est un bon test pour voir si la start-up a sa place aux yeux du marché. La levée de fonds n’est pas une fin en soi mais un outil important pour grandir », explique Jean-Marie Touboul, expert comptable, sur son site internet.

Pour les plus sceptiques, deux des créateurs de Beansight ont lancé une vidéo, en guise de notice explicative :

Publicités

Responses

  1. Bonjour,
    Merci pour cet excellent article sur Beansight. Je reviendrai juste sur la différence entre Beansight et les autres sites de paris sur l’actualité.

    Les autres sites font du pari. Cela implique un système de côtes et de mise qui n’est pas toujours facile à comprendre. Du coup les utilisateurs doivent être très impliqué dans leur choix et se décident, non pas en fonction de ce qu’ils pensent mais en fonction de la côte. Cela a aussi pour effet de limiter le nombre d’interactions. De plus les paris sont validé manuellement (soit par un administrateur soit par un utilisateur).

    Beansight se rapproche beaucoup plus d’un Twitter dans la création de prédiction. Les utilisateurs peuvent rapidement poster toutes leurs idées et les proposer à la communauté. Le vote est minimaliste (pour ou contre) et se réalise en un clic. Cela permet à nos utilisateurs de prendre position sur un grand nombre de prédictions.

    Vous allez peut-être penser que c’est du pinaillage, mais l’expérience utilisateur est par conséquent complètement différente sur Beansight. Je vous propose de faire le test par vous même.
    Beansight est pour l’instant en beta privée, mais vous allez pouvoir vous inscrire avec le promocode imfeelinglucky :
    beansight.com/signup?promocode=imfeelinglucky

    Vos retours sont les bienvenus !


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :