Publié par : Sandrine Galipot | mars 19, 2011

L’ABC de la génération Y

Sociologues, managers et institutions définissent les personnes nées entre 1976 et 1994 comme faisant partie de la génération Y. Un terme barbare pour cadrer une partie de la population de la société.

Ce n’est pas un scoop. Le jeune de la génération Y est un être à part. Incompris, incernable, il fascine autant qu’il repousse, comme le montre cette publicité-documentaire pour la Poste.

« La jeunesse n’est qu’un mot« , disait Pierre Bourdieu lors d’un entretien pour la revue L’ Homme Moderne. Elle correspond à une construction sociale, c’est-à-dire, à un fait social pensé, créé et vécu par et pour les hommes d’un territoire défini. Le terme de « jeunesse » s’inscrit alors dans un territoire culturel bien précis.

Une génération Y plus universel  ?

Le terme de génération Y rassemble également à des constructions sociales mais permet, en tant que telle, de cadrer toute la partie de personnes âgées de 15 ans à 34 ans sous un même terme. Défini comme hétérogène, les « générationnaires y » sont des adeptes des nouvelles technologies, du web 2.0 et sont hypra-connecté comme indique Alexis Mons dans l’article Time to Shift.

Connectés, mais pas tous des geeks.  Ils sont ouverts et recherchent le contact avec l’autre, que ce soit en utilisant effectivement les nouveaux modes de communication, comme ce groupe de facebook lancé aux États-Unis.

Profitant de la mondialisation, ils voyagent beaucoup. Un article du Point précise que « la tranche 20/30 ans a la bougeotte chevillé au corps et qu’elle a tout à gagner à changer d’entreprise ou de poste régulièrement. »

Génération Y, un terme adopté par les entreprises et leurs stratégies managériales pour viser une population dans le marché du travail. Considéré comme un enjeu de société, les « geny » sont en recherche  « d’efficacité » via « la rapidité et la réactivité. »

Des qualificatifs pour définir d’une certaine manière une tranche de la population et essayer, de fait, de l’intégrer dans le monde de l’entreprise. Une des méthodes proposées par le site Entreprise20.fr est d’accepter ces nouveaux comportements et de faire en sorte que les entreprises en bénéficient, puisqu’ils apportent « une amélioration de la compétitivité et de la créativité. »

Publicités

Responses

  1. […] Dans l’article précédent, nous parlions de ce qu’est la génération Y. Elle est celle qui rassemble toutes les personnes nées de 1976 à 1994, autrement dit, celles qui sont âgées de 15 ans à 34 ans aujourd’hui. […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :