Publié par : cpastezeur | avril 1, 2011

Le coworking va-t-il signer la fin du télétravail?

Travailler chez soi est-il en train de passer de mode? Pas sûr, puisque la pratique reste très répandue. Mais elle doit aujourd’hui faire face à une nouvelle manière de travailler qui séduit de plus en plus: le coworking, qui consiste à louer un bureau à la journée dans des espaces de travail partagés et ouverts à tous.

Pour rompre l’isolement et la solitude des travailleurs indépendants, la nouvelle tendance est de se retrouver dans un espace de travail partagé, que l’on loue à la journée, à la semaine ou en forfait, comme le montre ce reportage tiré du site Zevillage. L’article paru sur Slate cette semaine en témoigne, c’est Berlin qui est le premier sur les rangs de cette nouvelle pratique, avec 150 places, comme Bethahaus, réparties sur 2.000 m2 d’open space .

L’objectif prioritaire est de permettre aux travailleurs indépendants de ne pas rester isolés chez eux et de pouvoir trouver un espace de socialisation propre à l’entreprise. Il est en effet prouvé que la proximité physique est une condition indispensable mais pas suffisante pour un travail efficace.

Le concept, né aux États-Unis au début des années 2000, est de plus en plus répandu depuis cinq ans, et se propage dans le monde entier. Nombreux sont ceux qui trouvent dans ce nouveau mode de travail une alternative à leur salon, à la bibliothèque ou au café. Une manière de « structurer leur quotidien, faire la différence entre travail et temps libre», comme l’indique l’article de Slate.

En France, le coworking reste cependant toujours discret, avec une quinzaine d’établissements seulement, dont les plus connus sont Le Comptoir Numérique à Saint-Étienne, et La Cantine à Paris, qui a ouvert ses portes en 2009.

Cette nouvelle forme de travail remet en question la traditionnelle théorie pyramidale du travail. Le travail se fait désormais principalement en réseau, où le travail collectif se forme et se déforme selon les projets, de façon plus rapide et flexible que les structures très hiérarchisées des entreprises. Ce travail en réseau s’accompagne de nombreux articles et recherches sur le net. Un blog allemand vient tout juste de créer « the Open International CoWorking Calendar”, mis en ligne depuis le 1er avril pour répertorier tous les évènements se déroulant dans des espaces de coworking en Europe. Dans le même esprit de communauté mondiale, le magazine, Deskmag, qui s’applique même à donner des conseils pour que le working se passe au mieux et que les nouveaux venus s’intègrent au plus vite. Une page wiki résume aussi la pratique et donne même la liste de tous les espaces de coworking répertoriés à travers le monde.

Beaucoup considèrent le coworking comme une suite logique du télétravail. Cela dit, le télétravail n’est toujours pas mis en avant dans de nombreuses entreprises en France, notamment en ce qui concerne les salariés. Il y a donc peu de chances que le coworking devienne une pratique généralisée dans les mois à venir…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :