Publié par : Sandrine Galipot | avril 14, 2011

Le web 2.0 pour les seniors

Profitant de leurs temps de vie de plus en plus longs, certains retraités se mettent à exploiter les ressources de l’Internet. Tour d’horizon d’un phénomène occidental.

C’est un fait. L’espérance de vie augmente, de trois à quatre mois chaque année. Ces données apparaissent à travers le site Lesinfos.com qui publie les informations produites par l‘Institut National d’Études Démographiques. Les hommes vivent en moyenne jusqu’à 78 ans, les femmes atteindront en moyenne 85 ans. Des chiffres à nuancer selon les deux chercheurs, Jacques Vallin et France Meslé, puisque cette évolution n’est pas une progression fixe. Autrement dit, elle peut s’inverser.

Par une autre étude scientifique, cette fois-ci du CREDOC, le Centre de Recherche pour l’Étude et l’Observation des Conditions de vie, il est démontré que « le virage numérique » a bien été pris par les français de tout âges…y compris ceux du troisième. Les plus de 70 ans ne sont que 20% à naviguer sur la toile, mais cette proportion est en nette augmentation.

Sur la toile, grand-mère !

Profitant de leurs temps libres, les personnes âgées recherchent à maîtriser, à comprendre et à investir Internet. Par des ateliers de découvertes organisés à Paris comme le Tea time with Albertine : un moment de rencontre et d’apprentissage du support Internet par, pour et avec les femmes de plus de plus de 77 ans.  En exemple, cet atelier qui permet d’expliquer les termes de geek à la manière d’un glossaire.

Leurs objectifs ? Prendre du bon temps sur la toile…de plus en plus, on voit apparaître des vidéos « lol » sur les réseaux sociaux mettant en scène les seniors.  C’est le cas de Kanye’s Tweet Grandma. Le rappeur américain, Kanye West, met en scène une grand-mère dans des vidéos mis en ligne. Elle lit les tweets de l’artiste comme si elle lisait une histoire avant l’heure du coucher.

Le photographe, Sacha Goldberger, lui aussi met en scène une grand-mère. Mais pas n’importe laquelle…la sienne s’ennuyait, il a essayé de la divertir et de l’occuper en faisant une série de photographies où elle est l’objet principal. Cela donne comme résultat un site loufoque où on visionne Frederika Goldberger dans différentes situations. Pour suivre son parcours et la promouvoir, un groupe facebook a été crée par son petit-fils. Plus de 15000 personnes à travers le monde suivent ces nouveautés.

Le senior vaudrait-il de l’or ?

Surfant sur cette vague, vingt-quatre grands-mères proposent leurs services sur GoldenHook. Elles tricotent écharpes, bonnets ou pulls pour quelques (plusieurs) dizaines d’euros. Cette initiative, commerciale, permet de rapprocher les générations et de ne plus avoir peur du temps qui passe, comme le souligne le magazine féminin madmoiZelle.com : « Porter ces petits vieux aux nues, c’est une façon d’apprivoiser le temps qui passe, de ne plus craindre ni le troisième, ni le quatrième âge. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :