Publié par : angelinadionisi | avril 14, 2011

La confiance ne règne pas entre les jeunes et la politique

A chaque scrutin où les foules ne sont pas mobilisées, spécialistes et politiques tentent d’analyser les causes d’un abstentionnisme croissant. Et bien souvent, les 18-35 ans deviennent la cible de ces analystes, ils sont vus comme une population qui ne vote pas beaucoup.

« 75% des sondés pensent que les jeunes ne sont pas écoutés et reconnus par la société », voici l’un des pans du sondage lancé par la JOC, dont les résultats sont parus cette semaine. Bien sûr, l’enquête ne concerne qu’un peu plus de 6000 jeunes. Ce constat est récurrent, les jeunes expriment leur défiance face à la chose politique, la République, et la démocratie qui va avec. Cette défiance ne signifie pourtant pas désintérêt. L’engagement citoyen s’exprime différemment pour les 18-34 ans dont on dit qu’ils ont perdu le chemin des urnes.

Il arrive aux jeunes d'aller voter.En 1986, ils ont peut-être accompagné leurs parents, aux manifestations contre le projet Devaquet, un peu plus tard en 1995 aussi, contre le plan Juppé. Et ils prennent les rennes d’un mouvement, ils s’en sont presque emparés  lorsque de rage, ils sont les premiers à envahir les rues le soir du 21 avril 2002. Des rues en colères à l’automne 2005 lorsque les banlieues se rebellent. Au printemps 2006, ils font à eux seuls reculer le gouvernement De Villepin qui abroge le Contrat première embauche.

Comme le précise bien Anne Rouxel, ces mouvements concernent entre un quart et la moitié de la population dont nous parlons, selon si ces jeunes sont étudiants ou lycéens, et surtout s’il sont en âge de voter. Pour autant, ils sont une population connue pour son abstention lors des scrutins électoraux. Comme souvent, la génération des 15-34 ans se démarque par le décalage, entre ses attentes et ses actes.

Les hommes politiques et leurs partis ont bien compris que ces jeunes étaient avant tout des électeurs à fidéliser. Et pour leur parler ils tentent d’utiliser les outils qui captent l’attention de cette génération. Avec parfois quelques excentricités…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :