Publié par : Florie | avril 15, 2011

« La machine à perdre son temps »

Perdre son temps sur internet est une chose très aisée. Des milliers de sites existent pour combler notre ennui. Ce temps perdu sur la toile en agacent certains alors que d’autres s’en réjouissent, notamment au bureau.

Il y a mille et une façon de passer le temps sur Internet. LeMonde.fr a même répertorié dans une vidéo tous les « jeux pour perdre son temps » sur la toile. Perdre son temps, carrément, car Internet serait une mine d’or pour les personnes désœuvrées. « Les procrastinateurs facebookiens et twitteriens d’aujourd’hui sont les mêmes qui procrastinaient hier en jouant aux cartes ou aux échecs sur leur ordi, en faisant semblant de consulter des sites d’information (…), » affirme Sylvain Dionne sur le site InfoDimance. Les réseaux sociaux sont donc particulièrement visés. Comme en témoigne cet accès de colère d’un blogueur du Monde.fr : « Marre de Facebook qui n’a inventé qu’une chose, la machine à perdre son temps. »

Accro aux passe-temps virtuels

Certains, au contraire, adorent passer du temps à rien faire en visitant la toile. « Perdre son temps sur internet, tout le monde sait le faire c’est tout un art même. Mais perdre son temps en rigolant, c’est mieux », lit-on sur le blog Sulfure et Contre-Culture. S’en suit une liste de sites humoristiques.

Là où les passe-temps virtuels peuvent poser problème, c’est au bureau. « Naviguer sur Internet est la principale activité des employés dont le désir de travailler est faible », relate-t-on sur le site Branchez-vous Techno. Il est difficile de ne pas succomber aux sirènes des moteurs à recherches prêt à délivrer de millions de résultats tous plus attrayant les uns que les autres, comme l’affirme LePoint.fr : « Nombre d’employés se laissent distraire par l’information quasi-illimitée disponible sur le web et se laissent aller au « wilfing » en anglais, abréviation de « What Was I Looking For » (Qu’est ce que je cherchais ?). Les « wilfers » d’outre-Manche perdent quelque deux jours de travail par mois à errer sur internet. » Au bureau, trois petits tours sur le net et l’ennui s’en va !


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :