Publié par : amandinecrespin | avril 17, 2011

Révolution dans le management by Google ?

Imaginez que votre employeur vous paie pour travailler sur des projets personnels…pensez-vous que cela soit possible ?… En France, non…mais aux Etats-Unis, oui ! Google, ce géant des moteurs de recherche, créé en 1998, révolutionne le management. Il offre à ses employés un cinquième du temps rémunéré pour innover.

 Bernard Girard, consultant en management, a écrit plusieurs ouvrages dont « Une révolution du management: le modèle Google » paru en octobre 2006. Depuis les années 2000, il a observé l’entreprise de Mountain View. Un constat : les méthodes de management et d’organisation de la société sont révolutionnaires tant dans le système des ressources humaines que de la production, de la relation client et de l’innovation.

« Innovation time off » : principe du « temps libre novateur »

L’organisation du temps de travail des salariés de la société américaine Google est particulière. 80% du temps des ingénieurs et des développeurs sont dédiés à la réalisation de missions confiées officiellement par l’entreprise; et les 20% restants sont consacrés à la réalisation de projets personnels… Oui, Google rémunère 100% de votre temps… même si une partie est du temps libre ! Cette méthode de travail a été baptisée « innovation time off ». Et certains produits phares de la société en sont issus tels que Google Adsense et Gmail.

Rares sont les entreprises qui optent pour cette forme d’organisation du travail. Du coup, les jeunes diplômés ainsi que des passionnés travaillant dans le monde de l’Open Source sont attirés par cette entreprise. Comment ne pas résister à cette proposition alléchante, offerte par votre propre patron ? Mike Pinkerton, l’un des principaux développeurs d’un navigateur mac (Camino), a été séduit par ce concept et avait rejoint le groupe. « Souvenez-vous que les employés de Google peuvent consacrer 20 % de leur temps à des projets personnels. J’occuperai une partie de ce temps à aider la communauté Mac au sein de Google, mais l’essentiel sera consacré à Camino. C’est vrai, je vais être (indirectement) payé pour le développer. Cela devait m’aider à développer plus rapidement la prochaine version ».

Google, un modèle pour d’autres entreprises

A Bruxelles, une PME a choisi d’imiter Google. Un entretien avec Michel Tombroff, chef de la direction softkinetic. « Nous nous sommes inspirés du modèle Google. Nous laissons du temps libre à nos employés pour explorer les choses dont ils ont envie. Ces expérimentations, ces explorations sont aujourd’hui à l’origine de la majorité des innovations que nous produisons ».

Pourquoi libérer du temps aux employés ?

Selon Bernard Girard, la règle des 20% du temps consacré aux projets personnels est une stratégie pour maintenir les ingénieurs face à la concurrence. Et, aussi un bon moyen pour qu’ils produisent des innovations facilement exploitables par Google.

Ariel Kyrou reconnait que la règle des 20 % est inscrite dans leur contrat, mais qu’elle fait plus partie du  mythe que de la réalité. « Bien sûr, la cantine gratuite, les massages… : tout cela fonctionne. Il est vrai que Google est allé très loin dans cette logique de cocon pour l’employé » mais en réalité « les gens n’ont pas le temps de consacrer du temps à leurs projets personnels ».

Mathieu Lecomte confirme les propos d’Ariel Kyrou « Dans la réalité, chez Google, on bosse énormément et on subit beaucoup de pression. On en trouve beaucoup d’expression sur bien des forums ».

Libérer du temps pour les employés, un facteur de motivation ?

Daniel Pink, conseiller en carrière, étudie les facteurs de motivation pour faire travailler et innover  les gens.

Il montre que le principe du bâton et de la carotte ne marche que pour des tâches automatiques et non pour des tâches qui demanderaient de la réflexion. « Le secret des hautes performances ne réside pas dans le duo récompenses-punitions mais dans cette pulsion intrinsèque et invisible : l’aspiration à faire les choses pour les faire ». L’exemple le plus frappant : wikipédia. Les auteurs des articles sont des bénévoles du monde entier qui prennent le temps de rédiger des documents pour élaborer des ressources disponibles on-line. En somme, selon Dan Pink, la motivation tient en trois points : l’autonomie, la maîtrise et la pertinence.

Vidéo en anglais: « The surprising truth about what motivates us »

Cependant, depuis quelques années, c’est la guerre des employés entre Facebook et Google. Aujourd’hui, le leader des réseaux sociaux a recruté des hauts potentiels issus du géant du moteur de recherche. 130 recrues environs dont Paul Adams, responsable de l’expérience utilisateur chez Google. Pourquoi certains ingénieurs quittent Google pour aller chez Facebook ? L’organisation du temps de travail et les cadeaux ne suffisent plus ? Selon eux, Facebook est encore une start up. Autres points forts : l’autonomie, les responsabilités, la croissance extra rapide du site. « Chez Facebook, un comité d’audit est chargé d’étudier ce qui se pratique ailleurs dans les grandes entreprises, afin de s’assurer que les avantages offerts par Facebook, au global (salaires fixe, variable, bonus annuel, mutuelle, avantages en nature, etc.) sont supérieurs à la moyenne du marché » explique Damien Vincent, le directeur commercial France de Facebook sur le site expansion.com. En d’autres termes, 21 jours de congés payés, une prime généreuse de 4000 dollars, des aides pour les déplacements, pour les clubs de sport.

Google a su innover dans l’organisation du temps de travail. Elle sera source d’inspiration pour d’autres entreprises telles que la société bruxelloise, Entreprise Globale. Plus que jamais, il faut aujourd’hui chouchouter ses employés pour qu’ils n’aillent pas exprimer leur talent chez un concurrent.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :